Des centaines de camions au gaz naturel pour Amazon

Des centaines de camions au gaz naturel pour Amazon
Aux Etats-Unis, le géant de la vente en ligne vient d’annoncer l’achat de plusieurs centaines de camions fonctionnant au gaz naturel.

Figurant parmi les grands gagnants de la crise sanitaire, Amazon a vu son activité exploser. En 2020, les ventes d’Amazon ont bondi de 38 %. Conséquence : si la présence des voitures particulières dans le trafic a diminué, celle des poids lourds a considérablement augmenté. Aux Etats-Unis, les camions représentent 20 % des émissions de gaz à effet de serre. Un sujet sur lequel se mobilise Amazon. Après avoir officialisé en 2019 une commande de 10 000 fourgonnettes électriques à Rivian, le géant du e-commerce vient d’acter l’acquisition de centaines de poids lourds au gaz naturel.

« Amazon est ravi d'introduire de nouvelles solutions durables pour le transport de marchandises et travaille sur le test d'un certain nombre de nouveaux types de véhicules, notamment électriques, au GNC et autres », a déclaré la société dans un communiqué. Selon Reuters, Amazon aurait commandé plus de 700 camions au gaz naturel de classe 6 (9-12 tonnes) et 8 (> 14 tonnes) pour verdir sa flotte.

Fournis par une coentreprise entre Cummins et Westport Fuel Systems, les moteurs seront utilisés pour équiper les poids lourds des différents centres de distribution. Selon une source proche du dossier, plus de 1 000 moteurs auraient été commandés par Amazon.

Aux Etats-Unis, Amazon n’est pas la seule entreprise à faire le choix du GNC. En 2019, UPS annonçait l'acquisition de plus de 6 000 camions au gaz naturel sur trois ans tout en intensifiant l’usage de gaz d’origine renouvelable.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire