Endesa annonce l'arrivée de ses 4 prochaines stations GNV

Endesa annonce l'arrivée de ses 4 prochaines stations GNV
Le groupe espagnol Endesa poursuit le développement de son maillage GNV en France et annonce la mise en route de quatre nouvelles stations dans l’Hexagone avec une mise en route prévue dans les douze prochains mois.
 
Fort d’un réseau déjà constitué de 7 stations en France, Endesa poursuit ses déploiements. Dans un communiqué, le groupe officialise l’arrivée de 4 nouvelles installations dont l’ouverture interviendra dans les douze prochains mois.
 

Dax pour fin 2020

Réalisée en partenariat la Régie Régionale de Transport des Landes, la station de Saint-Vincent de Paul, près de Dax, devrait ouvrir ses portes fin 2020.
 
S’étalant sur 2000 m² de surface, elle associera un dispositif à « charge lente » pour les bus de la RRTL à deux pistes rapides ouvertes à tous. « Les compresseurs tourneront la nuit pour avitailler les bus de la RRTL en charge lente, et le jour tourneront en charge rapide pour le public » précise le groupe espagnol.
 

Marolles-sur-Seine, Melun et Saint-Denis pour 2021

Sur 2021, le plan de déploiement d’Endesa débutera en mars par l’ouverture de la station de Marolles-sur-Seine. Installée à proximité de l’entrée de l’A5, celle-ci disposera de 3 pistes d’avitaillement et de deux distributeurs doubles. Située au cœur d’une zone logistique, elle dispose déjà d’engagement de transporteurs locaux.
 
Attendue en juin, la station de Vaux-le Pénil, près de Melun, disposera de 3 pistes de ravitaillement. Elle sera équipée de 2 distributeurs doubles et d’un distributeur simple. Etalée sur une surface de 3000 m², elle est déployée en partenariat avec la SEM SDESM ENERGIES (Syndicat d’Énergie de Seine et Marne).
 
Intégrée au plan de déploiement du SIGEIF Mobilités, la station de Saint-Denis  sera située le long de la Nationale 1. Prévue pour juin 2021 et installée sur une surface de 475 m², elle disposera de deux pistes de ravitaillement et comptera un distributeur double et deux distributeurs simples. Présentée comme l’une des premières stations publiques urbaine, elle sera principalement réservée aux véhicules légers et aux petits poids-lourds. Elle ne pourra pas accueillir les véhicules dont la longueur excède les 10 mètres. Autre particularité : un taux minimal de bioGNV sera garanti à chaque plein.
 

Des stations ouvertes à tous

Comme le reste du réseau, ces 4 nouvelles stations publiques d’Endesa seront accessibles par tous. Ouvertes 24h/24 et 7j/7, elles pourront accueillir tous types de véhicules. Le paiement s’effectuera par carte bancaire, carte carburant DKV, carte carburant Romac Fuels ou par badge Endesa (abonnement).
 
Les usagers auront le choix de s’alimenter aussi bien en Gaz Naturel Compressé (GNC) qu’en BioGNC selon le pourcentage désiré.
 

Objectif : 40 stations d’ici 2024

Pour Endesa, l’ouverture de ces stations s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de déploiement menée à l’échelle française et européenne.
 
Dans l’Hexagone, le groupe espagnol se fixe pour objectif de parvenir à un réseau de 40 stations d’ici à 2024.

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire