Espagne : Repsol et Nortegas créent un réseau de stations-service GNV

Espagne : Repsol et Nortegas créent un réseau de stations-service GNV
Repsol et Nortegas Green Energy Solutions ont signé un accord pour l'installation d'un réseau de points d'approvisionnement pour les véhicules fonctionnant au gaz naturel. Installées dans les stations-service du groupe Repsol, dans les régions où Nortegas opère déjà, les premiers distributeurs GNV verront le jour dans le Pays Basque, en Cantabrie et dans les Asturies.

Actuellement, Repsol dispose déjà de cinq points d'approvisionnement en gaz naturel répartis sur les principaux corridors espagnols (Seseña et Guarromán, sur l'A4 ; Mojo Gallardo, sur l'A-381 ; Fontioso, sur l'A1 ; et Hostalets, sur l'AP7) et en ouvrira bientôt trois autres à Mérida (Badajoz), Albatera (Alicante) et Hernani (Gipuzkoa). Ce nouvel accord lui permet de « continuer à positionner le GNV comme une véritable alternative aux carburants traditionnels et de renforcer sa position d'entreprise multi-énergie, leader dans le domaine de la mobilité et ayant pour objectif d'atteindre zéro émission nette d'ici 2050 ».

La première des stations-service que Repsol et Nortegas installeront sera située dans la ville de Sestao (Biscaye), plus précisément à la station-service Repsol au kilomètre 9,2 de la route de Barakaldo à Valle de Trápaga, tout près de l'échangeur A-8. Dans ce premier point d'approvisionnement en gaz naturel, les entreprises réaliseront un investissement de près de 400.000 euros, soutenu par l'Agence basque de l'énergie (EVE) dans le cadre de son programme d'aide aux nouvelles mobilités. La construction a déjà commencé et permettra de fournir en gaz naturel tous types de véhicules. Repsol et Nortegas ont déjà convenu de deux nouveaux sites :  l'un à Madrid et l'autre à Gipuzkoa.
 

Nortegas investit aussi dans le bioGNV

Nortegas est le deuxième plus grand opérateur de distribution de gaz sur le marché espagnol. Le groupe dessert actuellement plus d'un million de clients, auxquels il fournit du gaz naturel et du GPL grâce à un réseau de plus de 8.000 kilomètres. Sur le volet GNV, Nortegas travaille actuellement au développement et à la mise en œuvre de plusieurs projets de production de biométhane, un gaz obtenu à partir du traitement (valorisation) du biogaz généré dans les décharges ou les stations d'épuration des eaux usées.
 
Avec cet mise en commun de leurs savoir-faire, les deux sociétés souhaitent soutenir le développement d’une mobilité décarbonnée. La multiplication des véhicules labellisés ECO, bénéficiant d’avantages dans un nombre croissant de Communautés autonomes et de municipalités, leur ouvre de nouveaux marchés qu’elles ne veulent pas voir leur échapper.
 
 


 

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire