Etats-Unis : 400 nouveaux bus GNV à San Antonio

Etats-Unis : 400 nouveaux bus GNV à San Antonio
La deuxième plus grande ville du Texas a mis en service le premier de ses 400 futurs autobus au gaz naturel. L'autorité de transport locale vise un renouvellement quasi-complet de sa flotte.

San Antonio a fait le choix du gaz naturel pour ses transports publics. Via Metropolitan Transit, la métropole Texane vient de mettre en circulation le premier des 400 bus au gaz naturel qu'elle a commandé. 474 autobus roulant au diesel composent actuellement la flotte de l'opérateur et devraient être peu à peu remplacés par des nouveaux modèles au GNV. L'entreprise prévoit également la construction de la plus grande station-service de distribution de gaz naturel des États-Unis avec 10 pompes.

Remplacer les vieux autobus par des modèles au GNV

Pour le renouvellement de sa flotte vieillissante (12 à 15 ans d'âge), la ville a choisi un modèle d'autobus de 12 mètres de long et 67 places du constructeur Canadien Nova Bus. San Antonio ne s'est pas contenté de remplacer ses vieux bus par d'autres plus modernes, elle en a aussi profité pour choisir une nouvelle énergie moins chère et moins polluante.

Selon l'autorité de transport, l'utilisation du gaz naturel permettra de réduire de 97% les émissions de Nox de sa flotte. Un enjeu important alors que Via Metropolitan Transit dessert plus de 2,5 millions d'habitants dans la métropole de San Antonio et assure 40 millions de trajets chaque année.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire