GNV : le Port d'Anvers choisit Engie pour son hub énergétique

GNV : le Port d'Anvers choisit Engie pour son hub énergétique
Associé au Port d'Anver, Engie s'apprête à déployer son premier hub énergique, proposant du GNL pour le transport fluvial et une station de ravitaillement GNLc pour le transport routier.

En Belgique, le Port d’Anvers vient d'accorder une concession de 30 ans à ENGIE pour la construction d’une plateforme d’énergies alternatives sur les quais 526 et 528. Ce « Hub » sera composé d’une station de recharge au gaz naturel liquéfié (LNG ou « Liquefied Natural Gas ») pour la navigation fluviale et le transport routier, d’une station-service au gaz naturel comprimé (CNG), ainsi que des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques.
 
Selon le communiqué d’Electrabel, filiale belge d’Engie, la concession débutera à compter du 1er octobre 2016 et les premières installations seront opérationnelles à partir de la fin 2017.
 
Pour Engie, ce projet s’inscrit dans le cadre d’un plan d’investissement de 100 millions consacré au développement du gaz carburant à travers l’Europe. Le partenariat conclu avec le Port d’Anvers doit ainsi permettre de construire la première station GNL « shore-to-ship » d’Europe destinée à stimuler l’usage du gaz naturel pour la navigation fluviale. Celle-ci sera accessible aux bateaux, aux navires côtiers, aux dragueurs et aux remorqueurs.

Et pour favoriser la transition gaz des transporteurs, une station de ravitaillement GNLc sera également déployée pour les véhicules routiers en partenariat avec G&V Energy.

Hub Energétique à Anvers : présentation du projet en vidéo



Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire