Le Grand Poitiers veut plus de 50 % de bus GNV

Le Grand Poitiers veut plus de 50 % de bus GNV
Alors qu’il s’apprête à intégrer 10 nouveaux bus GNV au sein de sa flotte entre mi-juin et fin juillet, le Grand Poitiers confirme ses ambitions dans le domaine du gaz naturel. Objectif : plus de 50 % du parc fonctionnant au gaz naturel. 

C’est reparti pour le Grand Poitiers ! Après avoir levé le pied sur l’acquisition de bus GNV au cours des dernières années, l’agglomération remet les gaz pour équiper sa flotte. Entre mi-juin et fin juillet, 10 nouveaux bus au gaz naturel fournis par Mercedes seront mis en service au sein du réseau du Vitalis. Une acquisition qui portera à 61 le nombre de bus GNV sur les 117 bus que compte le réseau.
 
« Les bus au gaz naturel de ville n’émettent quasiment pas de particules fines et d’oxyde d’azote, contrairement au diesel » note le communiqué de la municipalité. « L’objectif est d’aller au-delà de 50% du parc en bus GNV. De nouvelles acquisitions sont programmées en 2018 » a souligné Laurent Fonteneau – directeur du service mobilité de Grand Poitiers.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

2 Commentaires

  1. HectorPublié le 18/05/2017 à 07:04

    "Les bus au gaz naturel de ville n’émettent quasiment pas de particules fines" ils ont des tests comparatifs pour confirmer cela Si les bus GNV n’ont pas de filtres à particules, ils en émettent plus. C’est le cas pour les voitures par exemple.

  2. HECTOTPublié le 18/05/2017 à 14:08

    Illustration :
    https://www.adac.de/infotestrat/tests/eco-test/detail.aspx?IDMess=3989&info=Mercedes+B+200+c+7G-DCT+(Erdgasbetrieb) 0,5 mg/km et 0,80746 10¹¹/km
    https://www.adac.de/infotestrat/tests/eco-test/detail.aspx?IDMess=3983&info=Mercedes+E+220+d+T-Modell+9G-TRONIC 0,3 mg/km et 0,05892 10¹¹/km

Ajouter un commentaire