Irlande : 75 millions d'euros pour développer les stations GNV

Irlande : 75 millions d'euros pour développer les stations GNV
En Irlande, Gas Networks Ireland (GNI) planifie un investissement de 75 millions d’euros pour orchestrer un vaste plan de déploiement de développer d’infrastructures de ravitaillement pour véhicules GNV.

En partie détenue par l’Etat, le gestionnaire des réseaux gaziers irlandais a déjà travaillé sur le développement d’une station sur le port de Dublin dont l’inauguration est prévue d’ici la fin de l’année.

70 stations d’ici 2025 - 2030

Pour GNI, cet investissement s’inscrit en parallèle d’un financement européen de 6.4 millions d’euros octroyé fin 2016 pour le déploiement de 70 stations GNV sur l’ensemble du territoire irlandais.

Les 14 premières stations seront construites d'ici 2019 ou 2020 et font partie d'un premier investissement de 24 millions d'euros qui comprend également un fonds de soutien de pour l’acquisition de véhicules. Le fonds permet aux entreprises de demander un financement permettant de couvrir la différence entre l'achat d’un véhicule GNV et celui d’un modèle standard. Le reste des stations doit être déployé entre 2025 et 2030.

En parallèle des stations, GNI cherche également à stimuler le marché du bus et travaille avec la ville de Dublin pour convertir une partie du parc au GNC via un appel d’offres en cours.

GNI souhaite enfin progresser sur la partie biogaz, version renouvelable du gaz naturel qui pourrait aussi avoir son utilité en tant que carburant. Pour GNI, l’objectif est de compter 20 % de gaz vert d’ici à 2030 et d’installer la première unité d’injection de biogaz dans ses réseaux dès cette année.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire