La première station GNV d'Irlande ouvre ses portes

La première station GNV d'Irlande ouvre ses portes
Installée au sein d’une station-service Circle K au port de Dublin, cette première station GNC irlandaise fait partie d’un programme visant à déployer quelque 150 stations dans l’ensemble du pays.

Si elle ne fait clairement pas partie des pionniers de la mobilité au gaz naturel, l’Irlande travaille d’arrache-pied pour rattraper son retard. Inaugurée il y a quelques jours, la première station GNV irlandaise est installée au port de Dublin, sur le site d’une station-service de l’enseigne Circle K. Publique, cette dernière s’adresse essentiellement aux transporteurs et dispose d’une capacité d’avitaillement de 50 poids-lourds par jour avec un temps de remplissage n’excédant pas 5 minutes.

Représentant un investissement de 1,45 millions d’euros, la station a été co-financée par Gas Networks Ireland (GNI) et l’Union Européenne dans le cadre du programme CEF. Elle fait partie d’un programme porté par GNI, baptisé Causeway, visant à déployer 150 stations à travers le pays au cours des années à venir. Alors que le transport routier de marchandises représente aujourd’hui un cinquième des émissions de CO2 du secteur des transports, les différentes parties prenantes du projet misent sur le gaz pour améliorer le bilan carbone de la filière.

« L’ouverture de cette station est aujourd’hui une étape majeure dans le développement des transports propres en Irlande », a déclaré Denis O'Sullivan, directeur général de Gas Networks Ireland. « En collaboration avec des partenaires tels que Circle K, des transporteurs privés et des sociétés de transport en commun, les travaux vont bon train pour créer un réseau national complet de stations » a-t-il poursuivi, sans donner plus de précisions quant aux déploiements à venir.

Des subventions pour les professionnels

Au-delà de cet essentiel réseau de stations GNV, GNI finance également l’acquisition des véhicules. Après un premier appel à manifestation d’intérêt ayant permis de subventionner 18 transporteurs pour l’acquisition de 33 véhicules, GNI vient de débloquer de nouveaux fonds.

Un programme co-financé par GNI, les autorités irlandaises et le programme RTE-T de l’Union Européenne.  

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire