Puy-de-Dôme : un projet de station GNV pour l'agglomération de Riom

Puy-de-Dôme : un projet de station GNV pour l'agglomération de Riom
Multi-énergies et soutenue par le dispositif régional GNVolont’Air, la station proposera du GNV et de l’hydrogène à destination des professionnels.

En pratique, le projet de l'agglomération de la communauté d’agglo Riom Limagne et Volcans doit encore bénéficier du soutien des professionnels avant de se concrétiser. Objectif : trouver 15 à 20 camions assurant des ravitaillements réguliers et ainsi garantir la nécessaire rentabilité de l’installation.

Officiellement présentée le 1er février dernier, le projet semble séduire les professionnels. « On se fixe comme objectif d’avoir cinq camions GNV d’ici un an et une vingtaine d’ici cinq ans » chiffre Antoine Mur, président du transporteur riomois ATR interrogé par le quotidien La Montagne.

Avec le soutien de GNVolont’Air

La future station de Riom sur le soutien du dispositif régional GNVolont’Air. Associant GRDF, la région et l’ADEME, celui-ci permet aux professionnels d’obtenir jusqu’à 10.000 euros de financement pour l’acquisition d’un poids-lourd fonctionnant au gaz naturel. De quoi limiter le surcoût et parvenir plus facilement au quota ciblé pour amorcer le démarrage de la station.

Multi-énergies

L’identification du foncier n’étant pas chose aisée, l’agglomération souhaite associer son projet de station GNV à une installation hydrogène également destinée aux flottes privées. Comme pour le gaz, le projet n’aboutira que si les utilisateurs sont au rendez-vous…

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire