Shell ouvre sa seconde station GNL en France sur l'autoroute A10

Shell ouvre sa seconde station GNL en France sur l'autoroute A10
Installée sur l’axe nord-sud de l’autoroute A10, sur l’aire de Plaines de Beauce, la seconde station GNL française de Shell compte deux distributeurs et trois pistes d’avitaillement. Quatre autres installations sont prévues d’ici fin 2022.

Après une première implantation fin 2020 à Mionnay, dans le département de l’Ain, le groupe vient d’officialiser de sa seconde station GNL en France (44e en Europe). Située sur l’axe nord-sud de l’autoroute A10, sur l’aire de Plaines de Beauce (Eure-et-Loir).

« L’implantation de cette nouvelle station GNL sur l’autoroute A10 est stratégiquement très importante pour Shell, car elle va nous permettre d’accueillir de très nombreux clients internationaux empruntant l’un des principaux axes routiers entre le nord et le sud-ouest de la France », explique Michael Littière, Business Development Manager GNL France.
 
Comprenant 2 pompes GNL et 3 pistes d’avitaillement, la station de Plaines de Beauce est équipée de la technologie LIN Assist. Celle-ci repose sur l’utilisation d’azote liquide (LIN) comme agent de réfrigération pour récupérer le gaz d’évaporation généré dans les unités de stockage du GNL et limiter le phénomène du « boil-off ». Opérée de manière automatique, la station est accessible via la carte Shell LNG. La maintenance est réalisée par une société externe. Les membres du personnel présents sur le site ont également reçu une formation complémentaire sur l’utilisation de GNL (sécurité, ravitaillement et dépannage).  



 

Quatre nouvelles stations prévues en 2022

Pour Shell, l’année 2022 sera marquée par une accélération des déploiements. Quatre nouvelles stations sont attendues et permettront au groupe d’atteindre un total de 6 stations GNL en France d’ici la fin de l’année :
  • Chien Blanc (Côte-d'or). Prévue à l’été 2022, cette station sera située le long de l’autoroute A6, axe routier reliant le sud-est de Paris et Lyon.
  • Cestas Est – Bordeaux (Gironde). Attendue au 4ème trimestre 2022, cette station couvrira l’axe entre Paris et Bordeaux.
  • Sommesous (Marne). Egalement attendue au 4e trimestre 2022, la station sera installée au croisement de l’autoroute A26 (reliant Calais et Troyes) et de la Nationale 4 (reliant Paris à Strasbourg via Nancy). Elle desservira les deux axes dans les deux sens.
  • Bonneville (Haute-Savoie). Prévue en fin d’année, la station GNL de Bonneville permettra de connectée la Suisse et l’Italie. Elle sera située le long de l’autoroute A40.
« Avec ce programme de déploiement de nos stations GNL, nous souhaitons concrétiser nos ambitions et étendre notre réseau » résume Michael Littière. « Shell est leader au niveau mondial dans la distribution de GNL, et nous sommes l’un des principaux acteurs au niveau européen. Nous poursuivons aussi le développement de notre réseau GNL aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en Pologne, en Espagne, en Italie et en Turquie. Notre carte Shell LNG permet aujourd’hui à nos clients de se ravitailler dans plus de 130 stations GNL en Europe. Nous sommes donc en mesure d’approvisionner nos clients où qu’ils soient, peu importe leur destination ».



Station GNL Shell FRESNAY L’EVEQUE

L’Aquitaine A10
28310 FRESNAY L’EVEQUE

accéder a la fiche

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

2 Commentaires

  1. AlberiPublié le 20/01/2022 à 10:09

    Mais pourquoi ne distribuerait-il pas du GNV en même temps ?

  2. JeromePublié le 20/01/2022 à 13:57

    Incompréhensible! Quelle est la stratégie? Station ouverte sur une autoroute mais ne délivrant que du GNL et destinée exclusivement aux poids lourds détenteurs de la classe Shell.
    Les autorités et les sociétés concessionnaires n’ont pas fait correctement leur boulot en ne demandant pas un accès au public et donc une distribution de GNC/bio GNC.

Ajouter un commentaire