TESO valide la construction du premier navire GNV d’Europe

TESO valide la construction du premier navire GNV d’Europe
La société néerlandaise TESO vient de signer un accord avec la société CNG Net pour la construction d’un premier navire fonctionnant au gaz naturel. Une première en Europe ! En cours de construction en Espagne, le navire devrait réaliser sa première traversée fin 2015. Le coût total du projet serait de 55.8 millions d’euros et le bateau sera capable de transporter 1750 passagers et 378 voitures. « Si de plus en plus de bateaux fonctionnent au GNL, nous avons délibérément choisi le GNV pour ses vertus environnementales et sa disponibilité » a précisé Cees de Waal, Directeur de TESO. Basée sur l’île de Texel, la station GNV sera ravitaillée via un pipeline de 7 kilomètres ralliant le continent. « L’utilisation du GNV ouvre la voie des carburants alternatifs. Cela va nous permettre non seulement d’améliorer la qualité de l’air mais aussi d’atteindre nos objectifs en matière de réduction des émissions de CO2 » a indiqué Cees de Waal.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire