L'aéroport de Munich teste un bus électrique à prolongateur bioGNL

L'aéroport de Munich teste un bus électrique à prolongateur bioGNL
Doté du système CMF Drive de CM Fluids, cet autobus électrique récemment mis en service à l’aéroport de Munich est alimenté par du biogaz liquide faisant office de prolongateur d’autonomie.

Combiner les avantages d’un moteur thermique conventionnel avec ceux d’un moteur électrique. Tel est l’objectif de la société allemande CM Fluids qui vient de déployer à l’aéroport allemand de Munich un premier autobus équipé de la technologie CMF Drive.



La configuration technique est originale puisque le bioGNL ne sert pas à la propulsion mais à alimenter un générateur servant à recharger la batterie. Grâce à ce prolongateur biogaz neutre en carbone, l’aéroport s’affranchit des contraintes d’autonomie tout en bénéficiant des avantages de l’électrique, le système de récupération d’énergie lors des phases de freinage et de décélération contribuant à rendre le système encore plus vertueux. Avec 500 litres de bioGNL, l’autonomie est estimée à 800 km pour un temps de ravitaillement de seulement quelques minutes.



 
Source : CM Fluids


Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. GiraudPublié le 25/08/2020 à 14:02

    Dans l’annonce, ci-dessus, il manque le nombre de litres de bioGNL pour 800 kms. Merci, de rectifier.

Ajouter un commentaire