AUGA présente le premier tracteur hybride bioGNV au monde

AUGA présente le premier tracteur hybride bioGNV au monde
Producteur lituanien d’aliments biologiques, le groupe AUGA a développé une nouvelle technologie visant à créer une chaîne alimentaire verte : un tracteur électrique et biométhane, à zéro émission de CO2.

Destiné à un usage agricole professionnel, le AUGA M1 est un tracteur hybride qui roule à la fois au biométhane et à l’électricité. Un modèle très novateur qui résout le problème du ravitaillement des tracteurs GNV et permet un fonctionnement pendant au moins 12 heures.

Cette technologie brevetée permet d’accueillir des bouteilles de gaz plus grandes que sur les autres tracteurs gaz. Lorsque le véhicule est en marche, un moteur à combustion interne alimenté au biométhane produit de l'énergie et la transmet directement aux moteurs électriques qui font tourner les roues. Ainsi, dans des conditions normales d’utilisation, le tracteur stocke la réserve d'énergie générée dans les batteries. Un tel système ne gaspille pas d'énergie et permet de rouler plus longtemps.

« Notre équipe a trouvé des solutions pour résoudre le problème du ravitaillement et assurer un fonctionnement ininterrompu du tracteur tout au long de la journée de travail », a déclaré Kęstutis JušÄius, PDG du groupe AUGA. « Actuellement, les tracteurs alimentés au biométhane ne peuvent fonctionner que pendant 2 à 4 heures car les bouteilles de gaz ne s'intègrent pas physiquement dans la structure du tracteur. Or, les agriculteurs ont besoin de machines agricoles capables de rouler pendant 12 heures ou plus. Le groupe AUGA l'a parfaitement compris et a créé une solution. »

Une alimentation respectueuse du climat, « du champ à l’assiette »

L'activité agricole est responsable de près d'un quart des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Une grande partie est due à l'utilisation de combustibles fossiles dans les machines agricoles. 

Selon M. JušÄius, la technologie développée par AUGA contribuera à créer un modèle de production alimentaire dans le monde entier qui réduira les dommages causés à la nature. « Il y a trois ans, lorsque nous avons calculé pour la première fois nos émissions, nous avons constaté que pas moins de 30 % d'entre elles provenaient de l'utilisation de combustibles fossiles dans les exploitations agricoles. Il n'y avait tout simplement pas de solutions pour changer cela. C'est pourquoi nous avons pris l'initiative de développer des technologies qui nous permettront de créer une nouvelle norme pour l'agriculture durable et de réduire radicalement la pollution tout au long de la chaîne de valeur alimentaire. Le premier résultat de ce travail est un tracteur au biométhane et électrique ».



Selon lui, le choix du biométhane comme carburant alternatif n'est pas accidentel : c'est l'un des types de biocarburants les plus verts. Le méthane, collecté à partir des déchets d'élevage et converti en biométhane, compense plus d'émissions par unité d'énergie dans son cycle de production et d'utilisation qu'il n'en émet.

Jusqu'à présent, les tracteurs à carburant durable livrés dans le monde n'étaient pas adaptés aux travaux agricoles professionnels. « Notre invention permet de créer un large éventail d'applications pour le tracteur et de le rendre accessible à tous les agriculteurs qui veulent travailler de manière durable. Nous ne développons pas une technologie uniquement pour résoudre nos propres émissions et tenir la promesse de devenir une entreprise neutre en CO2 d'ici 2030. Nous nous efforcerons de mettre ce tracteur et d'autres technologies encore en cours de développement à la disposition des agriculteurs du monde entier et de contribuer à résoudre le problème mondial de la pollution dans le secteur agricole », a précisé M. JušÄius.



Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire