Ce navire des garde-côtes finlandais teste le bioGNL

Ce navire des garde-côtes finlandais teste le bioGNL
En collaboration avec Wärtsilä et Gasum, les garde-côtes finlandais testent le bio-GNL comme carburant pour un navire de patrouille.

Affecté au port d’Helsinki, le « Turva » est un des navires des garde-côtes finlandais. Mis en service en 2014 et équipé de deux moteurs bicarburation fournis par Wärtsilä, il expérimente depuis peu le bioGNL pour ses opérations d’avitaillement. Produit localement, ce bioGNL est acheminé depuis les usines Gasum de Risavika (Norvège) et de Turku (Finlande).

« La stratégie de la flotte de patrouilleurs des garde-frontières consiste à passer à des carburants écologiquement durables dès que possible. Tester le bio-GNL dans la Turva est une étape importante dans la réalisation de cette stratégie », a déclaré Marko Aheristo, commandant des garde-frontières finlandais.

« Gasum a soutenu le patrouilleur offshore Turva alimenté au GNL par les garde-frontières finlandais depuis le début de ses opérations, et nous sommes maintenant très heureux de poursuivre cette aventure avec des livraisons de bio-GNL. L'utilisation du biogaz aux côtés du GNL dans le transport maritime est un nouveau pas en avant dans la décarbonisation de l'industrie du transport maritime et nous sommes impatients de mener à bien des essais plus fructueux dans un proche avenir », a ajouté Jacob Granqvist, vice-président maritime de Gasum.



Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire