Bordeaux : Unibéton met en circulation son premier camion-toupie GNV

Bordeaux : Unibéton met en circulation son premier camion-toupie GNV
Destiné aux missions urbaines, le premier camion-toupie au gaz naturel d'Unibéton a été officiellement lancé à Bordeaux ce vendredi 6 septembre. 

Si la quasi-totalité des transports de béton prêt à l’emploi (BPE) s'effectue aujourd’hui à l’aide de camions-toupies dont les moteurs diesels assurent la rotation des malaxeurs, les choses sont en train de changer. Alors que Vicat présentait en 2017 un premier camion-toupie au gaz naturel sur une base Iveco, Unibéton lui emboite le pas. Associé à Tratel, acteur majeur dans le transport des pondéreux, et au constructeur suédois Scania, l’entreprise vient de mettre sur les routes son tout premier modèle. Les deux modèles sont toutefois différents puisque le malaxeur du modèle exploité par Unibéton est alimenté par la motorisation gaz tandis que celui développé par Vicat est animé par un moteur électrique et des batteries qui se recharge en roulant.
 

250 kilomètres d’autonomie

Equipé d’un moteur de 410 ch de puissance et 2000 Nm de couple alimenté au gaz naturel comprimé, ce camion-toupie GNV G 410 B8X4*4NA promet une autonomie allant jusqu’à 250 kilomètres.

Dans la conception de ce porteur, Scania a privilégié le gain de masse afin de maximiser la charge utile. Celle-ci peut atteindre 18,8 tonnes, soit l’équivalent de 8 m3 de béton. De quoi limiter le nombre de rotations. Conçu pour les missions urbaines, le camion au gaz d’Unibéton repose sur un châssis court qui lui confère une plus grande maniabilité. Entre les murs, son rayon de braquage est ainsi réduit à 9 mètres.



Du côté du malaxeur, c’est une bétonnière portée Liebherr HTM 905 qui équipe le modèle. Elle présente un volume géométrique de 16 m3 pour un volume nominal de 9 m3 de béton. « L'avantage majeur de ce malaxeur au gaz est son aptitude à transporter toutes les qualités de béton, comparable ainsi aux modèles diesels » souligne le communiqué d’Unibéton.

Pour Unibéton, la mise en circulation de ce premier camion-toupie au gaz naturel s’inscrit dans une politique visant à réduire les émissions polluantes de sa flotte. Par rapport à un diesel équivalent, ce camion au gaz permet de réduire de 15 à 20 % les émissions de CO2 et jusqu’à 90 % en cas d'utilisation du biogaz, la version renouvelable du gaz naturel. Les émissions de particules fines et d’oxyde d’azote sont également respectivement réduites de 25 et 50 %. Homologué à 72 dB, le camion au gaz d'Unibéton est aussi deux fois moins bruyant qu’un moteur traditionnel. De quoi faciliter ses missions dans des zones proches des habitations.

Camion-toupie GNV Unibéton : principales caractéristiques

  • Porteur Scania G410 B 8x4*4
  • Essieu arrière directeur (mobilité urbaine)
  • Rayon de braquage < 9 m entre murs Moteur Gaz OC 13, Euro 6, Crit’Air 1
  • Cylindrée 13L, Puissance 410 ch, couple 2000 N.m
  • Cabine CG17L
  • Autonomie : 250 km
  • Charge utile : 18,8t (> 8 m3 de béton)
  • Bétonnière Liebherr HTM 905
  • Volume géométrique : 16 m3, volume nominal : 9 m3
  • Entraînement hydraulique de la bétonnière


Camion GNL Scania G 340 GNL

Scania G 340 GNL : en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur le poids-lourds GNL Scania G 340 GNL dans notre dossier complet : caractéristiques, photos, vidéos etc...
accéder au dossier
Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire