Châtellerault recevra ses premiers bus au biogaz à l'automne

Châtellerault recevra ses premiers bus au biogaz à l'automne
Le constructeur suédois Scania fournira les deux premiers bus au biogaz de l'agglo de Chatellerault

L’agglomération du Grand Châtellerault recevra dans le courant du mois d’octobre ses deux premiers bus au biogaz. Commandés à Scania, ils iront se ravitailler sur la future station GNV de Sorégies.

Dans le département de la Vienne, le passage des bus au biogaz s’accélère. Alors que Poitiers roule déjà au GNV depuis de nombreuses années, l’agglomération de Grand Châtellerault s’apprête à recevoir ses premiers bus au gaz naturel.

Commandés en juillet, les deux premiers bus GNV de l’agglo seront livrés en octobre pour nue mise en service le mois suivant, en novembre. Fournis par Scania, ils seront exploités par Keolis. Au total, 700 000 € ont été investis, dont 140 000 € issus de subvention du département de la Vienne.

Pour le Grand Châtellerault, l’arrivée de ces premiers bus au biogaz coïncidera avec l’ouverture de la première station GNV du territoire. Jouxtant le dépôt de bus du réseau, celle-ci sera exploitée par Sorégies.

Quatre bus supplémentaires d'ici fin 2024

Au-delà de la mise en service de ces deux premiers bus, Grand Châtellerault prévoit l’achat de quatre modèles supplémentaires d’ici 2024. Les deux premiers seront livrés début 2023 et le deux autres l’année suivante.

En parallèle, l’agglo adaptera ses ateliers via un financement complémentaire de 120 000 €. Une enveloppe qui servira à former le personnel et à acquérir le matériel nécessaire à la maintenance de ces nouveaux véhicules.

« C’est un investissement qui met un peu plus l’agglomération sur le chemin de la transition écologique » souligne Hindeley Mattard, vice-président de Grand Châtellerault en charge de la mobilité, interrogé par le quotidien La Nouvelle République. Au-delà des bus, la collectivité compte également investir dans des bennes à ordures ménagères au biogaz.

 

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire