Eiffel Gaz Vert : 200 millions d'euros pour développer le biogaz et le bioGNV

Eiffel Gaz Vert : 200 millions d'euros pour développer le biogaz et le bioGNV
Désireux d’accélérer le développement du gaz renouvelable en France, le fonds Eiffel Gaz Vert souhaite accompagner le déploiement 50 à 100 unités de méthanisation. Un gaz renouvelable qui devrait en partie servir à la mobilité.
 
Portée par Eiffel Investment Group, la Banque des Territoires, GRTgaz, Société Générale Assurances et l’ADEME, le fonds compte accompagner les porteurs de projets à travers des prises de participation minoritaires et d’autres apports en capital ou quasi-capital. Doté d’une enveloppe de 115 millions d’euros à son lancement, Eiffel Gaz Vert vise à terme 200 millions d’euros, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et ProBTP étudiant leur participation au projet.
 

Soutenir les acteurs du territoire

Eiffel Gaz Vert vise à accompagner les nouveaux porteurs de projet, notamment sur la partie investissement avant l’entrée en production de l’installation. En pratique, les financements pourront aller de quelques centaines de milliers d’euros à 10 millions d’euros par projet, l’objectif étant de parvenir à financer 50 à 100 nouvelles unités de méthanisation.
 
« La France s’est engagée dans une transition globale pour atteindre la neutralité carbone d’ici le milieu du siècle. Le lancement du fonds Eiffel Gaz Vert, dédié au développement du biogaz s’inscrit pleinement dans cet objectif. Ce fonds est le fruit d’une coopération exemplaire entre acteurs publics et privés et pourra contribuer très directement et très concrètement au développement d’une filière d’avenir, au service de la réduction de l’empreinte carbone de notre pays » a souligné Elisabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire, intervenant lors de l’ouverture du 21e colloque du Syndicat des Energies Renouvelables (SER).
 

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

2 Commentaires

  1. JEAN DOUAYPublié le 13/02/2020 à 21:23

    Bonjour,
    J’encadre un groupe de 15 porteurs de projets représentant 500 N/M3 dans les Ardennes nous sommes entrain de définir les points d’injection. Sous quinzaine on commence à rencontrer les banques et pour juin on dépose l’étude détaillée pour bloquer le prix de rachat . Ayant vu votre article je me rapproche de vous afin d’avoir de plus amples informations.
    Cordialement,
    Jean DOUAY
    Tel: 0784187623

  2. ClaPublié le 15/02/2020 à 10:25

    Bonjour,
    Le gaz méthane est bien sûr mieux que le diesel ou la benzine, mais il ne va pas résoudre le problème des émissions de CO2. C’est bien de réfléchir ou faire des investissements pour vraiment trouver une solution au climate breakdown.

Ajouter un commentaire