Finlande : la barre des 10.000 véhicules GNV immatriculés est franchie

Finlande : la barre des 10.000 véhicules GNV immatriculés est franchie
La barre des 10.000 véhicules au gaz naturel  immatriculés en Finlande a été franchie en décembre.  L’objectif fixé par le gouvernement de disposer de 50.000 véhicules au gaz naturel  d’ici 2030 sera donc manifestement dépassé plus tôt que prévu.

Il y a encore quelques années, il y avait moins de deux mille véhicules GNV sur les routes finlandaises. Le marché a connu un très fort développement à tel point que pour la seule année 2019, près de quatre mille nouveaux ont été immatriculés dans le pays. La barre symbolique des dix mille immatriculations vient juste d’être franchie. A titre de comparaison, à fin novembre 2019, un peu plus de 20 000 véhicules roulaient au GNV en France.

Vue la popularité actuelle des véhicules au gaz naturel, l’objectif de disposer de cinquante mille véhicules au gaz naturel dans les transports intérieurs d’ici 2030 risque fort d’être atteint beaucoup plus vite que prévu. Mais ce n’est pas le fruit du hasard ! 

Gasum, opérateur gaz naturel numéro un dans les pays nordiques,  investit fortement dans l'expansion de l'infrastructure. La société a ouvert plusieurs nouvelles stations-service pour voitures et véhicules lourds en Finlande en 2019. Le réseau de Gasum comprend désormais trente-trois stations, les plus au sud étant situées à Helsinki et les plus au nord à Oulu. Globalement, il existe un réseau d'une cinquantaine de stations-service dans ce pays.

Une réduction des émissions de gaz à effet de serre de plus de 7000 tonnes

Johanna Lamminen, PDG de Gasum, le confirme ; le gaz naturel c’est une priorité en Finlande. « Avec nos partenaires, nous avons pris des mesures déterminées pour construire des transports plus propres en Finlande. L'élargissement du réseau de stations de gaz naturel et la sensibilisation accrue ont joué un rôle important à cet égard. Nous allons dans la bonne direction maintenant, et prendre les bonnes décisions politiques est également essentiel pour atteindre les objectifs climatiques. Par exemple, diverses incitations à choisir un véhicule plus respectueux de l'environnement peuvent aider à accélérer la transition vers un transport plus propre ».

La croissance de la demande a également été stimulée par la gamme croissante de voitures au GNC disponibles et le fait que les marques préférées des finlandais, telles que Audi, Seat, Skoda et Volkswagen, en proposent. 

Au final, ces dix mille premières voitures au gaz naturel, actuellement sur les routes finlandaises, génèrent déjà une réduction des émissions de plus de 7000 tonnes, ce qui équivaut à plus de 14.000 trajets en voiture entre les pointes sud et nord de la Finlande !
 


Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire