Nottingham double sa flotte de bus bioGNV

Nottingham double sa flotte de bus bioGNV
Cette année, l’opérateur de transport britannique Nottingham City Transport (NCT) va ajouter 67 nouveaux bus à double étage à sa flotte de 53 véhicules au biogaz.
 
Le gouvernement britannique s’engage un peu plus dans la transition écologique, comme en témoigne cet investissement de 20 millions de livres (22,8 millions d’euros) de la NCT en faveur du renouvellement de sa flotte d’autobus verts.
 
Le Bureau national des Véhicules à Faible Émission (OLEV en version originale) a contribué au projet à hauteur de 1,12 millions de livres. Une somme qui sera utilisée pour agrandir la station de ravitaillement en biométhane dans le principal dépôt de bus de la ville.
 
Le premier des 67 nouveaux bus sera mis en service en avril et l’intégralité des nouveaux véhicules devraient être livrés d’ici au mois de novembre. A cette date, la ville de Nottingham comptera 120 bus au gaz naturel, soit plus de la moitié de sa flotte totale d’autobus. En contrepartie, la NCT retirera progressivement ses bus les plus anciens.
 
Parmi les plus écologiques du marché, les bus à impériale au biogaz affichent des émissions de CO2 84 % inférieures à celle d’un bus équivalent fonctionnant au diesel.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire