Nouveau Scania Interlink : l'autocar GNV fait peau neuve

Nouveau Scania Interlink : l'autocar GNV fait peau neuve
Présenté dans sa toute nouvelle version, le Scania Interlink se veut à la fois plus moderne et mieux équipé que son prédécesseur. 

Scania poursuit le développement de sa gamme de bus et d’autocar. Après la présentation en fin d’année dernière du Fencer, son premier autocar au bioGNV, la marque suédoise enchaine avec la toute nouvelle version de l'Interlink.

Principalement destiné à une utilisation urbaine et aux liaisons interurbaines, le nouveau Scania Interlink dispose d’un nouveau châssis et d’une nouvelle carrosserie. Plus contemporain sur le plan esthétique, il se distingue par ses grandes surfaces vitrées, son éclairage bi-led ou bi-halogène ainsi que par ses nouveaux feux latéraux et arrière.

8 % de consommation en moins

Si le catalogue de motorisation ne semble pas évoluer, le constructeur indique avoir travaillé à l’optimisation du rendement pour réduire d’environ 8 % la consommation de carburant. Dans sa version au gaz naturel, l’Interlink reçoit un moteur de 9 litres décliné en deux niveaux de puissance : 280 ou 320 chevaux. Au nombre de 8, les réservoirs peuvent stocker jusqu’à 1200 litres de GNC à 200 bars de pression. Il est aussi proposé dans une version GNL.

Comme son prédécesseur, le nouveau Scania Interlink reste très flexible dans ses configurations. Décliné en plusieurs longueurs, il propose également de nombreuses options au niveau de l’aménagement intérieur et du compartiment à bagages.





Autocar GNV Scania Interlink GNV

Scania Interlink GNV : en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur l'autocar GNV Scania Interlink GNV dans notre dossier complet : caractéristiques, photos, vidéos etc...
accéder au dossier
Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire