A Rennes, les bus au gaz investissent le réseau STAR

A Rennes, les bus au gaz investissent le réseau STAR
Photo : Franck Hamon - Rennes Métropole
Commandés dans le cadre du renouvellement du parc de la Métropole, les premiers bus roulant fonctionnant au gaz naturel commencent à investir les différentes lignes du réseau STAR.

Livrés en juin dernier, les 39 premiers bus GNV commandés par Rennes Métropole ont commencé à circuler sur onze lignes du réseau métropolitain : 50, 54, 55, 61 ,74, 72, 79, 80, 62, 73 et 75. Un à deux bus ont été affectés pour chaque ligne.

Jusqu’à 450 km d’autonomie

Commandés à Mercedes, ces Citaro NGT disposent de 450 kilomètres d’autonomie. Aux couleurs de la nouvelle livrée du réseau STAR, ces 39 premiers véhicules font partie d’une commande globale de 68 bus au GNV, dont 22 articulés.
Les 29 bus restants seront progressivement livrés entre 2022 et 2024.

« Les bus que nous avons retenus sont alimentés par 20 % de bio-GNV et le seront à hauteur de 30 % à partir de janvier 2025 », explique Matthieu Theurier, vice-président délégué à la mobilité et aux transports de la Métropole.

Sortir du diesel

Pour Rennes Métropole, ce passage au gaz naturel vise à sortir progressivement du diesel. Depuis 2015, la Métropole a choisi de ne plus acquérir de nouveaux bus diesel. En lieu et place, deux technologies ont été retenues : l’électrique et le GNV. Celles-ci devraient représenter 100 % du parc roulant d’ici à 2030.

 



Bus GNV Mercedes Citaro GNV

Mercedes Citaro GNV : en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur le bus GNV Mercedes Citaro GNV dans notre dossier complet : caractéristiques, photos, vidéos etc...
accéder au dossier
Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire