Vendée GNV orchestre le déploiement de ses quatre prochaines stations

Vendée GNV orchestre le déploiement de ses quatre prochaines stations
Avec pour objectif de faciliter ses prochains déploiements, la SEM Vendée GNV vient de lancer un appel d’offres global visant à sélectionner le bureau d’étude chargé d’assurer l’installation de ses quatre prochaines stations.
 
Alors qu’elle s’apprête à ouvrir sa troisième station à Fontenay-le-Comte, Vendée GNV passe à un stade plus industriel. Alors que ses troisièmes stations ont toutes fait l’objet d’appels d’offres distinct, la branche GNV du SYDEV passe à la vitesse supérieure et vient de lancer un appel d’offres commun destiné à identifier le bureau d’études chargé d’assurer une mission d’assistance à maitrise d’ouvrage pour le déploiement de quatre nouvelles stations à horizon 2024. « Il s’agit d’un programme prévisionnel susceptible de modifications en fonction des résultats de la prospection clients et des engagements conclus » nuance l’appel d’offres de Vendée GNV.
 
« Cet été on lancera un appel d’offres similaire sur la partie construction » nous explique Laurent Sorin, chargé de projets et d’exploitation GNV au sein de Vendée Energie. Génie civil, process, électricité… différents lots seront définis et attribués à différentes entreprises sous la forme d’accord cadre. Une façon de limiter les appels d’offres et de faciliter les démarches.
 

La station de Fontenay-le-Comte prévue en juin

A l’origine prévue au mois de mai, l’ouverture de la station de Fontenay-le-Comte a été décalée de quelques semaines en raison du ralentissement de l’activité lié au Covid-19.
 
« Par rapport à ce qu’il s’est passé, on est plutôt contents » explique Laurent Sorin qui nous donne rendez-vous à la mi-juin pour l’ouverture de cette troisième station GNV du syndicat d'énergie vendéen. Raccordée au réseau, la station sera également la première à proposer du GNL en association avec Primagaz, spécialiste de la solution.
 
L’inauguration sera en revanche décalée de quelques mois. Avec les restrictions liées au Covid-19, le traditionnel Vendée Energie Tour, prévu début juin, n’a pu se maintenir cette année. « Nous sommes partis sur une inauguration en septembre dans le cadre du Pays de la Loire Energie Tour (12 au 27 septembre 2020 ndlr). La date sera annoncée dans les prochaines semaines » nous explique Laurent Sorin.


 

Une quatrième station pour juin 2021

Les services de Vendée GNV sont aujourd’hui en discussion avec trois communes susceptibles d’accueillir la quatrième station du réseau, prévue pour juin 2021 : Challans, les Sables d’Olonne et Boufféré Montaigu.
 
Un plan de déploiement dans lequel on retrouve également de l’hydrogène. Entre juin et octobre-novembre 2021, une première station à hydrogène devrait ouvrir ses portes à La Roche-sur-Yon. Un déploiement réalisé en lien avec le projet Lhyfe qui prévoit la production d’hydrogène vert sur le territoire vendéen. « On va faire en sorte que ce terrain puisse accueillir cette station hydrogène et aussi, dans un second temps, la 2ème station gaz de La Roche-sur-Yon​ » note Laurent Sorin. « A l’inverse, nous sommes aussi en train de réfléchir de compléter nos stations GNV avec de l’hydrogène. Le déploiement de bornes de charge rapide pour les véhicules électriques est aussi à l’étude » complète-t-il.
 

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire