Brittany Ferries met à l'eau son nouveau navire GNL

Brittany Ferries met à l'eau son nouveau navire GNL
Dernier navire au GNL de la compagnie Brittany Ferries, le Salamanca vient d’être officiellement mis à l’eau.

Organisée au chantier naval CMJL à Weihai, en Chine, la cérémonie de lancement a eu lieu le 6 janvier dernier. Il s’agit du second des trois navires commandés par Brittany Ferries. A sa mise en service effective, prévue au printemps 2022, le Salamanca rejoindra son jumeau Galicia, opérationnel depuis décembre 2020. Le troisième navire, le Santona, est attendu en 2023. Il sera aussi alimenté au GNL.

Entre le Royaume-Uni et l’Espagne

Animé par deux moteurs Wartsila 12V46DF générant chacun 13 740 kW (18 500 chevaux par moteur), le Salamanca s’étend sur 215 mètres de long. Capable de transporter plus de 1000 passagers, il assurera des croisières entre le Royaume-Uni et l’Espagne. C’est Repsol qui assurera les opérations de ravitaillement.

« Malgré le Brexit et Covid qui ont déjà coûté à notre entreprise plusieurs centaines de millions d'euros, je suis résolu à rester sur la voie de l'éco-responsabilité et de la transition énergétique », a déclaré Jean-Marc Roué, président de Brittany Ferries. « C'est un engagement formel que j'ai pris : nous continuerons, malgré ces crises, à réduire notre empreinte carbone, à continuer d'améliorer notre flotte et à contribuer au développement des régions que nous desservons. Salamanque en est une bonne illustration. En renouvelant aujourd'hui notre flotte, nous assurons un retour à la croissance demain » a-t-il ajouté.



Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire