Ille et Villaine : Une station GNV publique-privée pour Montgermont

Ille et Villaine : Une station GNV publique-privée pour Montgermont
SEM rattachée au syndicat d’énergie d’Ille et Villaine (SDE35), Energ’iV s’est associée à Kéolis pour déployer une station GNV publique-privée au dépôt de bus de Montgermont. Un projet qui devrait voir le jour fin 2022.

Un peu partout en Bretagne, les déploiements se multiplient. Alors que KarrGreen annonçait il y a quelques semaines le début des travaux d’une nouvelle station dans le Morbihan, un nouveau projet émerge à Montgermont, dans le département de l’Ille et Villaine. Une station au montage original puisqu’elle associera une partie publique ouverte à tous à une partie privative réservée au ravitaillement en charge lente des futurs bus et autocars au gaz du territoire.

Mutualiser les usages

Piloté par Energ’iV, une SEM du SDE35, le projet est réalisé en collaboration avec Keolis. Doté d’une Délégation de Service Public (DSP) pour la gestion des transports publics de la Métropole, l’opérateur prévoit de convertir une partie de sa flotte au GNV. La station sera installée sur le terrain du dépôt de bus, au niveau de « La Talmousière ».  

« Compression, stockage, arrivée de gaz… on va mutualiser la partie technique pour desservir à la fois la charge lente et rapide » explique Alexandre Carré, chargé de développement et d’exploitation stations GNV et Hydrogène au sein d’Energ’iV.

A l’échelle française, ce n’est pas la première fois qu’une telle initiative est menée. En Nouvelle-Aquitaine, la Régie Régionale des Transports Landais (RRTL) a déployé une station à la philosophie similaire. Installée à St Vincent de Paul, à proximité de Dax, celle-ci a ouvert ses portes en octobre dernier. C’est Endesa qui en assure l’exploitation.

Une maitrise d’œuvre attribuée à SPMO

Sélectionné par appel d’offres, SPMO aura ainsi pour missions la réalisation des différents cahiers des charges et le suivi des travaux.

« Une première étude de faisabilité a déjà été réalisée. Nous allons maintenant travailler sur le dimensionnement de la station. L’objectif est de mutualiser la compression pour couvrir à la fois les besoins en charge rapide de la station publique et ceux liés à la charge lente des bus. Il faut trouver le bon équilibre vis-à-vis des exigences de chaque partie prenante » précise Guillaume Baudrin Directeur pôle Nouvelles Mobilités au sein de SPMO.

Lancement prévu pour septembre 2022

« On a pour objectif de faire les études courant de cet été et de lancer les consultations à l’automne. Les travaux devraient démarrer début 2022 pour une ouverture aujourd’hui prévue pour septembre 2022 » précise Alexandre Carré.

Côté Keolis, ce sont plus d’une quarantaine de bus et d’autocars au gaz naturel qui devraient être déployés sur le site d’ici à 2024.

Une dynamique en marche en Ille et Villaine

Au-delà de la station de Montgermont, le syndicat d’énergie d’Ille et Villaine a d’autres projets de déploiements en cours. A Bédée et Tinténiac, deux stations viennent d’entrer en phase de construction. Dimensionnées sur la base d’un trafic de 30 poids-lourds par jour, les deux stations sont réalisées par Mesure Process avec l’appui de la société GECOS sur le volet maitrise d’œuvre. Leur ouverture est prévue pour septembre 2021. « A Tinténiac, nous avons une centrale logistique Biocoop qui nous attend avec impatience » note Alexandre Carré.

Au-delà de Montgermont, deux autres stations sont également au programme pour 2022. Installée à Miniac et Liffré, celles-ci sont prévues pour septembre. « Cela peut encore glisser » avertit toutefois le responsable d’Energ’iV.

Station GNV * Montgermont

La Talmousière
35760 Montgermont

accéder a la fiche
Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire