Le bioGNV atteint 30 % de parts de march茅s dans les stations finlandaises

Le bioGNV atteint 30 % de parts de march閟 dans les stations finlandaises
En Finlande, la part de biogaz utilisée dans le secteur des transports ne cesse de progresser. Selon les chiffres du ministère des transports finlandais, le bioGNV représenterait désormais 30 % du gaz vendu dans les stations de ravitaillement.

Disponible dans la majeure partie des 24 stations GNV déployées en Finlande, le bioagaz est largement plébiscité par les conducteurs malgré un prix plus élevé que le gaz naturel classique (0.928 /l contre 0.851/L). 45 % d’entre eux choisissent en effet ce carburant, réduisant ainsi de 90 % les émissions de CO2 par rapport à un équivalent essence.

Si la Finlande ne compte à ce jour que 1900 véhicules GNV en circulation, dont 1700 véhicules légers, le marché est en forte croissance depuis ces dernières années grâce aux différentes aides fiscales mises en place par le gouvernement finlandais. Instaurées début 2013, celles-ci favorisent les véhicules GNV avec des taux moins élevés que pour les carburants classiques. Par exemple, la redevance annuelle pour une VW Passat GNV revient à 250 contre 440 pour la version diesel.


Un plan de 123 millions d’euros pour le GNL



Au-delà du GNV, la Finlande est également attachée au développement du GNL. En 2013, le gouvernement a lancé un plan d’action de 123 millions d’euros destiné à encourager la filière, notamment dans le déploiement des infrastructures. Dans le cadre de ce plan, quatre terminaux GNL devraient être construits entre 2015 et 2020. Principalement destinés aux véhicules lourds, ils distribueront aussi bien du GNL que du GNV.

Pour la Finlande, ces mesures visent à répondre à un objectif ambitieux : réduire de 80 % les émissions de CO2 d’ici à 2050

Source : NGVAEurope


Partager cette page
Michaël TORREGROSSA Michaël TORREGROSSA
Rédacteur en chef
Persuadé que la mobilité du future sera multi-énergies, Michaël est le rédacteur en chef et fondateur de Gaz Mobilité.

A lire également

Ajouter un commentaire