Les premiers camions GNL arrivent en France

Les premiers camions GNL arrivent en France
Easydis, filiale logistique du groupe Casino, et les transports Jacky Perrenot s’apprĂŞtent Ă  lancer l’exploitation d’une flotte de camions fonctionnant au gaz naturel liquĂ©fiĂ© (GNL). Une première en France ! L’expĂ©rimentation sera officiellement lancĂ©e ce vendredi 19 septembre avec la mise en exploitation de dix vĂ©hicules GNL qui seront livrĂ©s entre le mois de septembre et dĂ©but 2015. Ces vĂ©hicules, des Stralis Euro 6 GNL, ont Ă©tĂ© acquis auprès d’Iveco, l’un des leaders du segment. Partenaire du projet, Axegaz fournira une citerne mobile de six tonnes pour alimenter les vĂ©hicules en GNL. Une citerne dont la taille est appelĂ©e Ă  augmenter en fonction du nombre de vĂ©hicules en exploitation et des besoins en ravitaillement. « Notre prestation comprend la maintenance sur site et l’approvisionnement en gaz gĂ©rĂ© de façon automatique grâce Ă  un système de tĂ©lĂ©mĂ©trie posĂ© sur la citerne » prĂ©cise Edouard de Montmarin, responsable commercial d’Axegaz. Les nombreux atouts du GNL S’il est encore peu dĂ©veloppĂ© en France, le carburant GNL offre de nombreux avantages, notamment pour le transport de marchandises. Trois fois plus compact que le GNV, stockĂ© sous forme comprimĂ©, ce gaz liquide n’a pas les mĂŞmes contraintes que le gaz stockĂ© sous pression et permet d’augmenter sensiblement l’autonomie (850 km aujourd’hui et bientĂ´t 1400 km grâce Ă  un second rĂ©servoir). Par rapport aux limites imposĂ©es par la norme Euro 6, les poids lourds GNL disposent des mĂŞmes qualitĂ©s environnementales que leurs homologues GNV : rĂ©duction de 15 Ă  20 % des Ă©missions de CO2, de 96 % des particules fines et de 70 % des dioxydes d’azote. Et le bilan environnemental peut s’avĂ©rer encore plus favorable si le gaz fourni est issu de la mĂ©thanisation des dĂ©chets mĂ©nagers et agricolesÂ… En outre, son prix est deux moins Ă©levĂ© que celui du gazole ce qui permet des Ă©conomies sur le TCO de l’ordre de 15 %. A noter que l’exploitation de cette flotte GNL sera suivie de près par l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME) et pourrait servir de base vers une utilisation Ă  plus grande Ă©chelleÂ…
Illustration : Edouard de Montmarin - Axègaz Solutions Transport et Philippe Givone - Transports Jacky Perrenot


Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire