Un premier ferry au GNL vers les Baléares

Un premier ferry au GNL vers les Baléares
Début avril, la compagnie Baleària démarrera l’exploitation de son premier ferry au GNL, l'Eleanor Roosevelt, sur la ligne Dénia-Ibiza-Palma
 
« Nous misons sur la destination Baléares avec notre nouveau navire, un ferry rapide pionnier au niveau mondial en termes de durabilité et d'innovation. Il y a 20 ans, nous avons déjà révolutionné la ligne Dénia-Ibiza-Palma en y intégrant la grande vitesse et aujourd'hui, nous faisons un pas de plus avec un navire qui, en plus d'être rapide, est éco-efficace et intelligent ». Comme le souligne le président de Baleària, Adolfo Utor, l’Elenaor Roosvelt allie rapidité et empreinte écologique réduite.


 
Premier « fast-ferry » au GNL mis en service, il  peut atteindre les 35 nœuds (avec une vitesse maximale supérieure à 40 nœuds) en emportant 1.200 passagers et 450 voitures. Avec une longueur de 123 mètres, c’est un des plus longs au monde dans sa catégorie. Ses réservoirs GNL lui donnent une autonomie de 400 milles nautiques de navigation, soit plus de 700 kilomètres.
 
La compagnie maritime a investi 90 millions d'euros dans son nouveau navire amiral et a particulièrement soigné le confort des passagers. Outre des espaces inter-sièges et des couloirs très larges, un ensemble de nouvelles technologies permet de limiter considérablement les mouvements, les vibrations et le bruit.

Actuellement en phase finale de construction et de test des équipements au chantier naval Armon de Gijón, le ferry prendra la mer dans quelques semaines. Le bénéfice environnemental de sa propulsion au GNL est estimé à un réduction des rejets en CO2 équivalente à 8.900 voitures particulières conventionnelles ou à la plantation de près de 27.000 arbres.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire