Une station GNV en projet pour le MIN de Strasbourg

Une station GNV en projet pour le MIN de Strasbourg
En charge de l'exploitation du Marché d'Intérêt National de Strasbourg, la SAMINS vient de lancer un appel à candidature portant sur la construction, l'exploitation et la maintenance d'une station GNV sur son territoire. 
 
Alors que l’Eurométropole de Strasbourg mettra en place ses premières zones à circulation restreinte dès 2021, la société d’Aménagement du Marché d’Intérêt National de Strasbourg (SAMINS) s’intéresse à la solution GNV et vient de lancer un appel à candidature portant sur la réalisation d’une station.
 
« Le projet consiste à construire une station ouverte au public, en libre-service, et permettant d’accueillir tous types de véhicules : poids-lourds, véhicules utilitaires et véhicules légers » résume la SAMINS qui souhaite accompagner ses opérateurs dans leur démarche de conversion de leurs parcs de véhicules diesel vers des véhicules GNC.  
 
Située sur une parcelle de 1800 à 2000 m² propriété de la SAMINS, la station sera implantée sur la rue du Marché-Gare, en liaison directe avec l’autoroute A4/A35. Elle délivrera du GNC et sa version renouvelable, le bioGNC.
 
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 18 janvier 2021.
 
En savoir plus :

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire