En Suisse, les ventes de voitures GNV ont progressé de 55 % en 2019

En Suisse, les ventes de voitures GNV ont progressé de 55 % en 2019
Avec plus de 1200 immatriculations enregistrées en 2019, la Suisse réalise un nouveau record de ventes de voitures fonctionnant au gaz naturel.
 
Si elles ne représentent que 0,4 % des quelque 311.000 voitures particulières immatriculées au cours de l’année écoulée, les ventes de voitures GNV continuent de progresser. Avec 1249 immatriculations réalisées, le segment enregistre une hausse de 55 % par rapport à 2018.
 
A une échelle plus globale, l’intérêt pour les motorisations alternatives à l’essence et au diesel ne cesse de croître. « En 2019 plus d’une nouvelle voiture sur 10 était équipée d’une motorisation alternative » fait savoir Gaz Energie sur son site internet, soit 13,1 % de l’ensemble des voitures neuves vendues sur le marché.
 

De belles perspectives pour 2020

« Au vu de la valeur cible de CO2 nettement plus faible, à savoir 95 grammes par kilomètre, s’appliquant à 85 % des nouvelles voitures de tourisme en Suisse en 2020, de nombreux nouveaux modèles électriques et rechargeables devraient arriver sur le marché au cours des prochains mois » estime Christoph Wolnik, porte-parole d’auto-suisse.
 
Côté GNV, l’offre devrait elle aussi s’étoffer. Alors que la version gaz de la nouvelle Volkswagen Golf 8 arrivera cet automne, la nouvelle Skoda Octavia G-Tec, très populaire en Suisse, contribuera à dynamiser les ventes. A cela s’ajoutent l’arrivée des versions gaz de la Kamiq et du Scala et la montée en puissance de l’offre GNV de Seat chez nos voisins helvètes.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire