Le gouvernement britannique va financer les bus au biogaz de Bristol

Le gouvernement britannique va financer les bus au biogaz de Bristol
Via son fonds d’investissement OLEV, le gouvernement britannique apportera un financement à la municipalité de Bristol pour le déploiement de sa flotte de bus au biogaz. 

Au total le gouvernement apportera 4,79 millions de livres (5.2 millions d'euros) au projet via le fonds d’investissement OLEV (Office for Low Emission Vehicles) dédié aux véhicules décarbonés. Un financement qui facilitera l'intégration des 110 bus à deux étages alimentés au biogaz annoncés par la ville de Bristol il y a quelques semaines et dont la mise en service s’étalera jusqu’en 2019. Le 21 août dernier, l’opérateur First West avait déjà inauguré un premier au biogaz dans le cadre d’un test grandeur nature (voir notre article).

Au Royaume-Uni, Bristol n’est pas la seule collectivité à s’intéresser au biogaz. Début août, Nottingham a également annoncé un projet de déploiement de 120 bus bioGNV à deux étages d’ici 2020.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire