UPS abandonne le diesel au profit du bioGNV

UPS abandonne le diesel au profit du bioGNV
L’entreprise postale américaine a conclu un accord avec Clean Energy Fuels, un fournisseur de GNV et bioGNV nord-américain, pour acquérir plus de 44 millions de litres de gaz naturel renouvelable d’ici 2026. C’est l’engagement en biogaz le plus important à ce jour aux États-Unis.
 

La stratégie responsable de la Big Brown

Le bioGNV, ou biométhane, est un élément-clé de la stratégie d’UPS qui souhaite qu'il représente 40% de ses achats en carburant en 2025. L’objectif annoncé est aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre de sa flotte terrestre de 12% sur cette période.

Le directeur de l’approvisionnement d’UPS, Mike Casteel, justifie cette décision : « Le monde a un problème de déchets, et un problème d’émissions. Le gaz naturel renouvelable, produit naturellement à partir de sources biologiques comme les sites d’enfouissement et les fermes laitières, transforme les déchets non seulement en gaz, mais en gaz propre. C’est une solution gagnante qui aidera UPS à atteindre ses objectifs ambitieux en matière de développement durable. Nous espérons que notre engagement sans précédent sur sept ans servira de catalyseur pour une adoption plus large du bioGNV par d’autres entreprises ».
 

1 million de tonnes de GES évités

Aux Etats-Unis, UPS va passer 18 de ses stations GNV au biogaz. Réparties dans 12 Etats, celles-ci permettront à la société de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’un million de tonnes pendant la durée de l’accord. Soit l'équivalent de 17 millions d’arbres plantés, de 228 000 voitures retirées de la circulation ou de 374 000 tonnes de déchets recyclés !

Le gaz naturel au sein d’une flotte internationale

UPS conduit plus de 6100 véhicules fonctionnant au GNC et au GNL, qui pourront désormais utiliser le biométhane dans 9 pays dont l’Argentine, la France, le Canada et la Thaïlande. Plus de 22% du diesel et de l’essence utilisés auparavant par le parc terrestre d’UPS sont aujourd'hui remplacés par des carburants alternatifs. Depuis 2009, UPS a investi plus d’un milliard de dollars dans des véhicules propres et des stations d’avitaillement dans le monde entier. La société déploie plus de 10000 véhicules dans son Laboratoire Roulant pour choisir les technologies qui s’adaptent le mieux aux besoins de chaque trajet.

Ses innovations en matière de développement durable sont mises en place partout : des vélos à assistance électrique à Seattle, Londres et Hambourg aux véhicules électriques et hybrides aux États-Unis, en passant bien sûr par le GNV et le bioGNV dans le monde entier.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire