Transalliance inaugure une station GNLC dans le Grand Est

Transalliance inaugure une station GNLC dans le Grand Est
Associé à Air Liquide, le transporteur Transalliance vient d’inaugurer une première station GNLc dédiée au ravitaillement de ses camions fonctionnant au gaz naturel.

GNL, GNC, bio-GNC et azote liquide

Multi-énergies et produite par Air Liquide, la nouvelle station de Transalliance  permet d’approvisionner sur un même site tous véhicules en gaz naturel comprimé (GNC) ou liquéfié (GNL), bio ou non-bio, et en Azote liquide (N2).

Située à 10 minutes de Nancy aux abords de l’A33 (sortie 3), en Meurthe-et-Moselle (54), cette nouvelle station se destine tant aux livraisons urbaines et interurbaines qu’aux longues distances, y compris pour le transport réfrigéré grâce à son unité d’approvisionnement d’Azote liquide.

Une flotte de 14 camions GNV

Réalisée à l’initiative de Transalliance, qui s'est chargé de l'ensemble du gros oeuvre et du génie-civil de l'installation, cette nouvelle station GNV permettra de ravitailler 14 camions fonctionnant au gaz naturel – 8 porteurs GNC et 6 tracteurs GNC - tous équipés de remorques frigorifiques fonctionnant à l'azote liquide. Un parc qui devrait doubler d’ici à la fin de l’année 2016.

Une station ouverte à tous

Loin de se limiter aux seuls véhicules opérés par Transalliance, cette nouvelle station est ouverte à tous les acteurs du transport routier et dispose de deux bornes de distribution de GNC, de deux bornes GNL raccordées à une cuve de stockage de 70 à 80 m3. Pour le ravitaillement en azote liquide, une borne de distribution est proposée avec une cuve de stockage de 55 m3.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire