Nouveaux Skoda Scala et Kamiq au GNV : le groupe Volkswagen mise sur le gaz naturel

Nouveaux Skoda Scala et Kamiq au GNV : le groupe Volkswagen mise sur le gaz naturel
La  Skoda Scala version GNV est présentée cette semaine aux Journées de la mobilité du gaz naturel à Berlin, l’occasion d’enfin découvrir plus en détails cette voiture annoncée pour le marché français d’ici fin 2019. Autre modèle dévoilé au grand public dans sa motorisation au gaz, le SUV Skoda Kamiq : mais là le constructeur est clair ; pas de commercialisation en France dans l’immédiat. Désormais, la gamme du groupe Volkswagen comprend dix-neuf voitures au gaz, preuve que VW y voit un réel segment de développement.
 
Révélée fin 2019, la compacte au gaz naturel de Skoda associe un moteur trois cylindres 1.0 de 90 chevaux à trois réservoirs GNC. Cumulant 13,8 kilos de gaz naturel, ces derniers autorisent jusqu’à 410 kilomètres d’autonomie en utilisation gaz. En parallèle, un réservoir essence additionnel de 9 litres offre 220 kilomètres d’autonomie complémentaire, soit 630 km au total pour les deux énergies.


 
« Volkswagen est attaché à l'accord de Paris sur le climat. Le gaz naturel a un rôle important à jouer dans les motorisations alternatives, parallèlement à l’offensive du Groupe dans le domaine des voitures électriques. Il est suffisamment éprouvé, immédiatement disponible, efficace et rentable. De plus, les voitures au GNV ne sont pas concernées par les interdictions de conduire dans les centres-villes. Les propos de Stephen Neumann, représentant du groupe Volkswagen pour GNV Mobilité, sont clairs : VW mise fortement sur le GNC pour l’avenir.
 
Parmi tous les constructeurs, Volkswagen est celui qui présente la gamme la plus large de véhicules au GNV, notamment à travers sa marque Skoda qui, outre les nouveaux Kamiq et Scala, propose les Octavia G-Tech ou Citigo CNG Green Tec. Le groupe allemand est même le premier à proposer un SUV au gaz naturel avec le Seat Arona 1.0 TGI produit  par sa filiale espagnole, qui compte déjà cinq modèles différents au catalogue. Dans les terres natales du groupe,  Audi et la marque mère offrent, elles aussi, un panel étoffé de voitures au GNV, dont certaines viennent de faire l’objet d’améliorations significatives.
 

La Polo TGI récolte cinq étoiles à l’Ecotest ADAC

Le nouveau moteur 2.0 TFSI, utilisé par exemple dans la A5 Sportback g-tron, montre qu’une version GNV peut aussi être très sportive et dynamique. Les VW Golf TGI et Golf Estate TGI (96 kW / 130 ch) ont été équipées d'un moteur optimisé pour l'utilisation au gaz naturel, offrant une consommation de carburant particulièrement basse, une puissance plus élevée et davantage de souplesse à bas régime. Par ailleurs, la taille du réservoir de carburant a été considérablement réduite, permettant l’ajout d’un cylindre de GNC supplémentaire et accroissant l’autonomie routière au gaz naturel. Dans le dernier Ecotest ADAC, la Polo TGI a été l’un des sept modèles, le seul à combustion, ayant obtenu la note la plus élevée avec cinq étoiles.


 
Un savoir-faire manifeste acquis dans ce domaine, notamment via d’autre partenariats industriels que ceux de l’industrie automobile. Audi, par exemple, exploite depuis 2013 la première centrale industrielle de production d'énergie au gaz au monde, à Werlte (Emsland). L’alliance entre le groupe Volkswagen et les acteurs du secteur a pris de l’ampleur récemment avec  son adhésion au groupe CNG Mobility, dont l’objectif est d'élargir les gammes de véhicules, mais surtout les infrastructures et le réseau de stations-service délivrant du gaz naturel.

Voiture GNV Skoda Scala G-Tec

Skoda Scala G-Tec : en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur la voiture GNV Skoda Scala G-Tec dans notre dossier complet : caractéristiques, photos, vidéos, forum de discussion etc...
accéder au dossier
Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire